In Formations

Esthétique et Santé a élaboré une formation sur mesure, Cancer et Thalassothérapie, à la demande de Caroline Mahe Lea Directrice d’exploitations du groupe Thalgo pour faire face aux demandes grandissantes d’une clientèle touchée par le cancer en Thalassothérapie et en Spa urbain, et pour créer un programme de cure post cancer. Une conférence a été animée par Marie-Anne Conorgues, Socio-esthéticienne et Caroline Mahe Lea au Salon des Thermalies à Paris en 2020.

CURE POST CANCER :

La cure régénérante s’adresse à toutes les personnes qui ont vécu une maladie lourde comme un cancer, par exemple.

En effet, la maladie, la chirurgie et les traitements mettent à mal le corps des personnes malades. Le corps « objectalisé », lieu de soins et parfois douloureux, dans la maladie, a besoin en post maladie de soins de bien-être, de de détente, d’hydratation, réalisés en douceur et enveloppants.

Pendant la maladie, il n’est pas toujours facile de réaliser des soins de bien-être, le quotidien étant rythmé par les soins et la fatigue. D’autant plus en Thalasso car le corps médical recommande d’éviter de fréquenter les lieux humides et à risque de prolifération bactérienne : piscine, spa, thalasso, etc.

C’est pourquoi cette cure, sur mesure, post maladie, a été conçue par Thalasso Concarneau afin de permettre aux personnes qui sortent d’un parcours de soins de se ressourcer pleinement et de se réapproprier leur corps, cela en toute sécurité auprès de praticiens formés spécialement pour la sortie de la maladie.

COMMENT ACCUEILLIR DES CLIENTS TOUCHES PAR LE CANCER EN THALSSOTHERAPIE ET COMMENT ADAPTER LES SOINS :

Proposer une cure post maladie requiert de la part des praticiens de Thalassothérapie des connaissances et une prise en charge spécifique.

En effet, selon le type de maladie auquel a fait face le client, les praticiens de Thalassothérapie doivent pouvoir mener un entretien d’accueil spécifique pour identifier, par exemple, si le client a eu une phlébite, effet secondaire fréquent au cours d’une chimiothérapie ou encore si lors d’une opération pour un cancer du sein, des ganglions lymphatiques ont été retirés.

Si tel est le cas est que le client est à risque de lymphoedème, le praticien devra adapter son protocole de massage sur le bras où ont été enlevés des ganglions lymphatiques.

Autre exemple, à la sortie d’une maladie, le corps a été affaibli et il ne dispose pas des mêmes ressources énergétiques qu’un corps exempt de maladie. Selon la pathologie, le système articulaire peut être touché ou encore le système musculaire avec des muscles parfois atrophiés et plus sensibles. Cela nécessite de la part du praticien de proposer un massage « conservateur », doux et avec une pression adaptée à un corps fragilisé, sortant d’une maladie.

C’est pour cela que les réceptionnistes de la Thalassothérapie ont été formés également afin de pouvoir interroger en amont les clients touchés par le cancer, au moment de la réservation d’une Cure Régénérante et de pouvoir poser les questions adaptées et adéquates.

Il est nécessaire pour l’ensemble de l’équipe de pouvoir adapter son discours et ne pas se sentir désarmé lors d’échanges avec un client sortant de maladie comme le cancer.

Les praticiens doivent redoubler de bienveillance avec cette clientèle et d’attention vis-à-vis du corps parfois « modifié ». Ils savent désormais comment agir et se positionner face à une cliente qui a subit par exemple une mastectomie (ablation d’un sein). Ils peuvent aussi adapter l’ergonomie de la cliente dans cette situation particulière en proposant un coussin pour le sein manquant.

Ce type de clientèle à la sortie d’une maladie peut être encore « dans un discours centré sur la maladie ». En effet, la maladie du cancer n’est plus là mais les séquelles psychologiques ou la peur d’une rechute sont bien là, pour certaines personnes.

Il est important pour les patriciens d’être préparés à d’éventuels propos et de pouvoir recentrer leurs clients sur l’instant présent, sur le bien être procuré par le soin.

LE CONCEPT DE LA CURE REGENERANTE :

Toutes les personnes à la sortie d’une maladie, quelle qu’elle soit, présentent des similitudes au niveau corporel : une peau plus sèche et plus déshydratée, un corps sous tension qui a été privé de sensations positives.

La cure est donc spécialement axée sur des soins doux, enveloppants, hydratants et apaisants afin de faire « peau neuve » et de se réapproprier petit à petit son corps. Cette cure est une vraie opportunité de répit, une réelle bouffée d’oxygène à la sortie de maladie lourde dans un environnement propice au repos, au calme et à la détente.

Tous les gestes mis en œuvre par les praticiens sont centrés sur la douceur avec une pression adaptée.

Les soins corporels visent la réhydratation permettant une récupération d’un bon état cutané.

Les bains et les enveloppements visent une « contenance » du corps et un repos de l’esprit.

L’ergonomie, au cours des soins, sera adaptée à l’état général du client touché par le cancer et visera son bien-être. En effet, les cicatrices ou certains dispositifs médicaux sont gênant pour une installation traditionnelle sur la table de massage. Des massages adaptés à la  clientèle touchée par le cancer en position assise ou latérale peuvent être proposés si besoin.

La poly sensorialité est de mise afin d’éveiller ou de réveiller les sens souvent inhibés durant la  maladie. En effet, l’univers médicalisé et stérile d’une hospitalisation n’est pas propice au voyage sensoriel.

Il est donc important de stimuler les sens dans le cadre de la Cure Régénérante.

FORMATION THALASSOTHERAPIE ET CANCER:

La Thalasso Concarneau a créé la Cure régénérante grâce à son expertise en Soins de Thalassothérapie et a fait appel à l’expertise de Marie-Anne Conorgues, Socio-esthéticienne auprès de personnes souffrant de diverses pathologies, notamment de cancer, et co-dirigeante de l’organisme de formation Esthétique et Santé

Suite à la demande de Caroline Mahé Léa, Marie-Anne Conorgues a créé un programme sur mesure : « Thalassothérapie, Spa, Esthétique et Cancer© » afin que les équipes aient une meilleure connaissance de la maladie du cancer, des effets secondaires et des répercussions psycho sociales de la maladie sur les personnes malades. Les praticiens ont appris au cours de cette formation l’adaptation des protocoles de soins esthétiques et des massages, au cancer, que ce soit en cours ou en post traitement. L’approche relationnelle a été aussi abordée. La formation a été dispensée à l’ensemble de l’équipe des praticiens de la Thalasso Concarneau et aussi des réceptionnistes.

En 2020, une formation complémentaire sera proposée aux équipes de la Thalasso Concarneau : «Thalassothérapie, Spa, Massage et Cancer©» avec des enseignements dispensés par Anne Compagnon, Massothérapeute, certifiée aux Etats Unis et formée au Massage et Cancer à Londres.

Esthétique et Santé remercie Caroline Mahe Lea pour son initiative de formation sur mesure pour ses Thalassothérapies : formation « Cancer et Thalassothérapie » à destination de ses praticiens et pour la création de sa Cure Régénérante Post Cancer qui vient répondre aux besoins des personnes en rémission de la maladie du cancer. Dans un prochain article nous parlerons de façon spécifique des besoins en soins esthétiques post cancer en ville et en dehors des murs de l’hôpital.

Auteur : Marie-Anne Conorgues, Formatrice pour Esthétique et Sante & Socio-esthéticienne pour l’Association Mieux Vivre Avec Son Corps à Pau (64).

Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

 

Derniers articles

Start typing and press Enter to search

Psycho-socio-esthéticienne