DECEMBRE 2016 : DOSSIER « ESTHETIQUE ET CANCER » DANS LES NOUVELLES ESTHETIQUES

 In Formations, Socio esthétique

Ces derniers mois, nous avons travaillé à l’élaboration d’un dossier « Esthétique & Cancer » en collaboration avec le magazine : Les Nouvelles Esthétiques, revue professionnelle à destination des esthéticiennes.

socio-esthetique-cancerologie-pageLaure Jeandemange, rédactrice en chef de cette revue, a contacté ma collaboratrice Anne Debacq, Directrice de l’Ecole PBA à Nanterre (formation en Psycho-socio-esthétique (PSE) » afin que nous puissions témoigner, d’une part, de la formation en PSE (conditions, d’accès, contenus, certification RNCP, etc), et d’autre part, de l’apport des « Soins esthétiques » dans le parcours de soins des patient(e)s atteint(e)s d’un cancer.

En tant que formatrice référente de cette formation et professionnelle en Socio-esthétique dans le domaine de la cancérologie (Ligue contre le Cancer de Pau, dispositif domicile secteur Béarn et Centre de radiothérapie Béarn Bigorre à Pau), j’ai été sollicité sur la partie pratico-pratique de ce dossier.

C’est ainsi que j’ai rédigé plusieurs articles sur le sujet notamment un Dossier Pratique pour les esthéticiennes et que j’ai recueilli des témoignages de mes patientes accompagnées au sein de la Ligue contre le Cancer de Pau.

Nous avons profité de ce dossier spécifique pour informer les esthéticiennes sur la mise en place d’une nouvelle formation, en 2017, sur « Les soins esthétiques auprès de client(e)s atteint(e)s d’un cancer » et UNIQUE EN FRANCE.

En effet, l’augmentation croissante du nombre de patient(e)s (le double entre 2015 et 2030-Inca) et le virage de l’ambulatoire nous laissent penser que les esthéticiennes en ville et/ou à domicile seront, dans un avenir proche, de plus en plus sollicitées par les patient(e)s atteint(e)s d’un cancer avec des effets secondaires sur la peau et les phanères.

Nous allons avoir besoin de NOUVELLES RESSOURCES EN VILLE et aussi je compte sur les professionnelles en esthétique pour nous aider dans cette prise en charge spécifique.

Je précise qu’il ne s’agit pas de former à la « Socio-esthétique » mais de sensibiliser et d’informer les professionnelles en esthétique sur la problématique du Cancer afin de pouvoir garantir des soins de qualité et en toute sécurité à nos patient(e)s.

E & C

« Parce que le Cancer doit être la préoccupation de toutes et de tous, car demain cette maladie pourrait vous toucher, vous même ou un de vos proches »!

Je vous souhaite une bonne lecture des articles et je reste disponible pour vous renseigner.

 

 

Derniers articles

Start typing and press Enter to search